Philippe Conticini

Le chef


Philippe CONTICINI
est un chef de cuisine et chef-pâtissier français né le 16 août 1963 à Choisy-le-Roi dans le Val-de-Marne.

Distingué tant pour ses travaux sucrés que salés, il est considéré par ses pairs et par les médias comme une des figures majeures de la gastronomie contemporaine française et internationale.

Ayant travaillé en France, aux États-Unis et au Japon, il est à l'origine de quatre innovations qui ont transformé la scène culinaire internationale.

Il invente notamment en 1994 le principe des verrines qui transposent verticalement et en transparence des mets traditionnellement servis à plat.

Après avoir obtenu plusieurs récompenses et officié au sein d'établissements étoilés (La Table d'Anvers, Petrossian etc.), il est le cofondateur et lechef pâtissier de la Pâtisserie des Rêves. Il attache une grande importance à transmettre des émotions par ses réalisations et à démocratiser le travail du goût.

Très présent dans les médias, il intervient notamment en 2012, 2013, 2014, 2015 et 2017 dans l'émission Le Meilleur pâtissier et 2018 dans Le Meilleur Pâtissier Les Professionnels en tant que jury.

Titres & récompenses

Élu Pâtissier de l’année par le Gault et Millau en 1991

17/20 au Gault et Millau et 1 étoile Michelin pour le restaurant La Table d’Anvers en 1986 (Paris 9e)

Distingué parmi les Espoirs de l'année 2001 par le Guide Gault et Millau

17/20 au Gault et Millau et 1 étoile Michelin pour le restaurant Petrossian en 2002 (Paris 7e)

Entraîneur de l’équipe de France de pâtisserie couronnée Championne du Monde en 2003

Membre d’honneur de l’Académie Nationale de Cuisine en mai 2003

Chevalier de l’Ordre national du Mérite en juin 2004

En 2004, son livre Tentations est élu "meilleur livre devChef au monde" à Stockholm

Couronné meilleur Paris-Brest de Paris par Le Figaro en 2010

Président du jury de dégustation du concours Charles Proust en 2012

Président de la 40e édition du Championnat de France du Dessert en 2014

Chevalier de l'ordre national des Arts et des Lettres en 2015

Trois étapes clés de son parcours

1986 :
Expression.
1994 :
Sensations.
2001 :
Emotions.

A la Table d'Anvers qu'il dirige avec son frère (une étoile Michelin et 17/20 au Gault&Millau), il prend en charge la carte sucrée tandis que son frère s'occupe du salé. Il comprend alors que la pâtisserie est pour lui un moyen d'expression et de communication direct par lequel il arrive à transmettre qui il est véritablement.

Pour créer des desserts encore plus expressifs, il se met alors à travailler le sucré comme un cuisinier travaille le salé : réduction des jus, cuissons courtes et surtout construction des assaisonnements (beurre, sucre, sucs, …) pour condimenter les goûts d'une manière différente de celle de la pâtisserie de l'époque.

Suivez-nous sur

Instagram